Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Notre projet avec les enfants

Publié par Aurélie et David

Une rencontre inter-culturelle.

 

Notre projet s'organise autour de deux trames principales :

  • La première consiste en la réalisation d'un documentaire amateur et d'un carnet de voyage illustré, retraçant notre parcours, nos rencontres, et questionnant les différentes cultures, et les relations qu'elles ont entre elles. Voir "un film, une expo"

 

  • La seconde, tournée vers les enfants, consiste à leur faire développer l'imagination et la créativité par la réalisation de petits spectacles ludiques ou les enfants seront invités à se présenter, ainsi que leur quotidien et le monde qui les entoure tel qu'ils le perçoivent. Nous les laisserons le plus libre possible quand à la forme que cela pourra prendre. Les enfants auront seulement pour consigne de se faire comprendre simplement sans les mots ou avec des mots simples. Ces petits spectacles seront filmés et seront présentés quand cela sera matériellement possible aux enfants des pays que nous visiterons. Cet échange interculturel est une belle ouverture sur le monde.
    • (Aurélie qui parle) Tout cela autour de l'art et l'artisant : un atelier marionnette, le travail de la matière comme je l'explique dans, "qui sommes nous". Je compte privilégier le bois car je suis ébéniste sculpteuse. Dans la mesure du possible, avec les moyens du bord et l'envie du moment des enfants, l'idée serait qu'à chaque lieu, nous fabriquions des marionnettes que nous ferons vivre et évoluer dans de petits spectacles filmés. L'idée en somme, c'est de créer des objets avec peu de moyens, les matériaux que nous présente l'environnement et de les faire au maximum à la main. Des marionnettes de bois, ou sinon en terre et en tissus, en papier mâché, ou encore avec des matériaux de récupération. Mais aussi des instruments de musique basiques ou des jeux de bois.(société, casses têtes etc...). Je me mettrai à l'écoute des enfants et de leurs idées de créations, car ils nous offrent bien des surprises.
    • Par ailleurs, j'aimerais me mettre en relation avec les artisans ainsi que les artistes locaux (car j'ai beaucoup à apprendre d'eux ) et les faire participer au projet.
    • Outre la matière je pense me pencher aussi sur l'expression corporelle par le théatre la danse, le chant ,la musique. L'Afrique est forte d'inspiration et de vie pour cela. Moi même j'ai fait de la danse flamenco et du tango. Tous ces moyens d'expressions se complètent pour l'épanouissement d'une personne à mes yeux.

 

Avec les enfants nous ne souhaitons pas nous imposer, imposer une morale de plus, nous souhaitons au contraire nous mettre à leur écoute, dans une relation simple et sponatnée leur permettant d'explorer leurs envies et leur créativité.

Nous souhaitons contribuer, même modestement, à l'éveil des jeunes générations d'aujourd'hui.

Parallèlement à ce projet, nous nous mettrons à disposition des associations qui nous accueillerons.

Nous souhaitons apporter notre aide à ses associations, donner de notre temps aux enfants qu'elles soutiennent.

Madagascar (3 mois)

Premier rendez-vous avec l'association BOOKFEEDING, qui a déjà créée 6 petites bibliothèques à travers le monde, dont une à Madagascar dans le petit village de Soavinimerina Ambohitrakely, situé à 7 km de la petite ville Mahitsy. Durant près de trois mois, nous serons les seuls occidentaux dans le village, nous serons responsables de la petite bibliothèque et y accueillerons les enfants.

La forme que prendra notre bénévolat avec l'association BOOKFEEDING est particulièrement adapté à notre projet. (Nous serons amené à rencontrer de nouveaux BOOKFEEDING au Kenya, puis plus tard si tout va bien en Inde et au Tibet). Nous serons libre de l'organisation de notre temps et des activités que nous proposerons aux enfants. Avec les enfants, nous partagerons notre temps entre du soutien scolaire (principalement pour l'apprentissage de la lecture et de l'écriture du français) et des activités ludiques et artistiques en particulier la réalisation du petit spectacle qui fera le tour du monde avec nous. Découvrer BOOKFEEDING

Kenya (2 mois)

Nous avons contacté le responsable du Oltumo Maasaï Project, et attendons une réponse.

Ce projet nous tient particulièrement à cœur, d'abord car nous sommes très intéressés par la découverte de la culture Maasaï, mais surtout car ce projet est en adéquation avec le nôtre qui a pour vocation de questionner les relations entre les différentes cultures, afin de permettre une ouverture et un respect mutuel. La disparition quasi totale de nombreuses cultures ancestrales est très triste. Une partie importante du projet est tournée vers l'éducation et c'est avec joie que nous proposerons la réalisation de notre petit spectacle aux enfants de l'école qui pourront ainsi présenter à d'autres enfants du monde, leur culture, leurs traditions et leur quotidien. Nous souhaitons de tout cœur apporter notre soutient à ce projet et diffuser son message.

Nous retrouverons ensuite d'autres enfants Kenyian, dans une nouvelle bibliothèque construite par BOOKFEEDING au village d'Ndori, pour un mois cette fois-ci.

 

South Africa (2 mois)

 

Nous rencontrerons ensuite Kenneth Peter Strang en Afrique du sud, qui mène un projet d'éducation à la permaculture en relation avec le tissus local ; principalement les agriculteurs et les écoles.

La permaculture se répand vite en Afrique du sud. La demande est forte. Cette philosophie pratique et concrète est particulièrement bien adaptée à l'Afrique toujours en quête d'une véritable autonomie alimentaire. Apprendre à vivre ensemble, en bonne intelligence les uns avec les autres et avec son environnement, de manière durable et équilibrée.

Actuellement Kenneth est engagé avec 4 écoles ou il crée avec les enfants des jardins en permaculture. En plus de l'aide que nous apporterons à Kenneth durant ces deux mois, nous contacterons les écoles pour la réalisation du petit spectacle par les enfants.

 

Burkina Faso (3 mois)

Après l'Afrique du sud, nous migrerons vers le Burkina Faso, à Ouagadougou, ou nous retrouverons Philippe Delavenne et son association AIDE. Après certaines déconvenues cette association redémarre doucement, elle à besoin de fonds, car une partie des enfants qui étaient parrainés ne le sont plus.

Après AIDE qui se trouve à Ouagadougou la capitale, nous rencontrerons l'ADEB qui se trouve en milieu rural.

 

.Après l'aventure Africaine, nous mettrons le cap vers le Brésil, en traversant l'océan Atlantique en bateau stop. D'autres rencontres nous attendent dans toute l'Amérique du sud. Nous cherchons déjà des contacts et continuerons au cours de l'année 2016.