Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The Retsogile Permaculture Education & Training Trust

Publié le par David

Nous avons passer notre premier mois en Afrique du sud, en bénévolat à la ferme "travelers rest", au nord de l'Afrique du sud, qui appartient au "The Retsogile Permaculture Education & Training Trust".

Ce fut un mois intense, riche d'émotions et de rencontres, on a aussi beaucoup travailler au jardin. Voici en quelques lignes, photos et vidéos, une petite présentation du trust et de notre passage.

La ferme appartenait à Ken Strang, le fondateur, qui l'a entièrement léguée au trust à sa mort.

Avant notre arrivée à la ferme, Shelley, l'une des membres du trust nous avait prévenu que la situation risquait d'être un peu particulière. En effet Ken était alors mourant, alité dans sa chambre. Nous avons pu faire sa connaissance avant son décès, joies et tristesse furent pour nous au rendez vous.

Ken était un personnage haut en couleur, avec de nombreuses vies en une seule. A la fin de sa vie, il s'est tourné vers la permaculture, et a souhaité laissé quelque chose de positif pour les prochaines générations.

Aurélie à déjà écrit un article à son proposhttp://cheminsdinnocence.over-blog.com/2016/09/life-love-and-happiness-disait-il-ken-nous-a-quitte-hier.html

Des mots emplis d'émotions se bousculent sur le cercueil de Ken !

Des mots emplis d'émotions se bousculent sur le cercueil de Ken !

La ferme se trouve à environ trente kilomètres de Tzaneen, dans la direction de Polokwane, tout près d'haenertsburg. C'est une région de moyenne montagne avec un climat chaud et très sec.

Elle se trouve à une altitude de 1400 mètres et est pratiquement sur le tropique du capricorne. En juillet, Il y a de très rares gelées, pas tous les ans, on y trouve des manguiers. L'hiver est très sec et plutôt chaud, l'été est très chaud avec des pluies assez abondantes en décembre, janvier et février.

The Retsogile Permaculture Education & Training Trust, a pour vocation de promouvoir la permaculture en Afrique du sud, en commençant par le milieu local ;

Ainsi le trust propose des formations de 5 jours gratuites, très pratiques, sur les fondamentaux de la permaculture pour la population locale très pauvre. Ces formations visent à transformer la vie des locaux en les ouvrant à des pratiques agricoles saines et durables, dans une région difficile car très sèche. La gestion de l'eau, des déchets, le compostage, la couverture du sol, la lutte contre l'érosion sont autant de points vitaux ici.

Ces formations visent aussi à encourager un toujours plus grand nombres de personnes à démarrer une petite activité agricole indépendante, et à subvenir ainsi à ses besoins alimentaires de base, avec une nourriture saine, mais aussi a dégager de petits bénéfices permettant de sortir du cercle infernal de la pauvreté et de la délinquance.

Sur le lieu, on trouve deux maison privative pour les membres du trust résidant sur place et une grande maison collective pour les bénévoles et pour l'accueil des PDC.

Le trust organise ainsi des PDC sur la ferme (avec des personnalités tels que Geoff Lawton notamment), qui a une capacité d'accueil importante (une vingtaine de lit au moins et bientôt plus), le prochain se déroulera au mois de novembre.

Évidemment,  La ferme accueil aussi des volontaires, vous y êtes les bienvenues, il y a beaucoup de choses à faire. Vous pouvez les contacter sur leur page facebook (https://www.facebook.com/retsogilepermaculture), ou sur le site helpx, si vous êtes membres...

Il y a un peu plus d'un an la ferme a été designer en permaculture. La réalisation de ce design est en cours actuellement et prendra encore quelques années. Ils y a beaucoup à faire...

Il y a plus de 80 hectares dont une bonne vingtaine sont cultivables. Pour l'instant un grand jardin d'environ 1500 m^2 pourvoit la ferme en bons légumes (avec d'énormes choux). Et un nouveau petit jardin de 300 m^2 vient de démarrer. Cela aura été une partie de notre travail à la ferme.

On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme
On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme

On peut reconnaître Linah, qui est membre du trust, son mari Sam, et Grâce et Magdaleine qui travail à la ferme

Voici une interview de Shelley qui nous parle d'elle et de l'activité du trust en pleine expansion et qui promet beaucoup.

Avec une énergie tranquille et bien posée, c'est volontairement dans un anglais simple, merci Shelley.

Nous sommes arrivés à la mi aout à la ferme, à la fin de l'hiver pour un mois et avons donc eu le plaisir de voir l'arrivée du printemps.

Le printemps est célébré au 1er septembre en Afrique du sud, c'est une explosion de fleurs à la ferme. Voici quelques jolies photos que vous pouvez faire défiler.

La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...
La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...

La floraison du printemps sur la ferme, entre les fleurs et les arbres fruitiers...

Nous sommes restés un mois sur la ferme, on y a travaillé ( environ 35 heures par semaines sous le soleil de plomd sud Africain) dans la joie et la bonne humeur.

On aura aménagé quelques planches (bed), avec des choux en culture principale, destinés à la vente sur le petit marché local de Haenersburg.

La récolte des patates douces et la réalisation d'un petit treillis pour les petits pois, suivent.

Viens alors la réalisation d'un "Huggle bed", qui on espère pourra bien fonctionner dans ce climat très sec. Il faudra l'arroser régulièrement...

Puis la construction de "boîte en bois", 28 en tout, rectangulaires et triangulaires, pour la culture de fleurs et de légumes variés.

Mais encore, l'aménagement et l’aplanissement des emplacements pour les boîtes. Huit mètres cubes de compost à déplacer puis, Diguer, Diguer, Diguer (to dig en anglais) ça fait les muscles, ici la terre est sèche et dur.

Puis enfin les plantations.

Aurélie aura aussi pu faire bénéficier la ferme de ces talents d'ébeniste en restaurant (sur la demande de Ken, quelques jours avant son décès ) quelques meubles.

Voici quelques photos de nous en pleine actions :

Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...
Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...

Tout ça nous donne envie de s'y mettre sur notre propre ferme, patience, patience...

On aura vraiment passé du bon temps à la ferme, avec toute la petite famille de Linah, Ken, Kyle, Shana, Sherise et Shelley. Nous les gardons dans nos cœurs, peut-être nous reverrons nous d'ici quelques années sur la ferme, plus fleurissante et merveilleuse encore.

A bientôt les amis !
A bientôt les amis !A bientôt les amis !
A bientôt les amis !A bientôt les amis !A bientôt les amis !
A bientôt les amis !A bientôt les amis !

A bientôt les amis !

Et puis, pour finir, comment vous parler de la ferme, sans vous parler de tous ses animaux, les poules, les coqs, les quatres cochons, les trois chats, les douzes chiens (ce n'est pas une blague), et le perroquet "pipper" qui sont pour la plupart des animaux rescue. Ils sont super eux aussi.

On aura passé ici un mois formidable, très riche en émotion et en rencontre.

Nous dédions ce petit article à la mémoire de Ken, sans qui le trust n'aurait pu voir le jour.

Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.  Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.
Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.
Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.  Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.

Un grand bavard ce Pipper, et Kitten un chouette chat toujours près à nous suivre dans nos ballades. Des chiens trop cool.

Commenter cet article