Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Waaipoort, un écovillage en formation, et un future centre majeur pour la permaculture en Afrique du sud.

Publié le par David

Après notre passage d'un mois à Retsogile, et notre petite visite du Kruger Park, nous voilà partis visiter, sur les conseils de Shelley, Michelle et Thomas qui débute un gros projet de permaculture dans le Free state et qui ont besoins de volontaires. Merci à Shelley pour ces bonnes recommandations. Waaipoort à vraiment été un coup de coeur pour nous.

La démarche permaculturelle y est déjà intégrée dans sa globalité et sa cohérence. La ferme est aussi en Biodynamie.

Waaipoort est un écovillage naissant, pour l'instant 6 personnes y habitent quasiment à plein temps. Deux couples, et deux célibataires. Michelle et Thomas, John et Yvette, Caroline et Honnest. Mais ils souhaitent accueillir plus de monde, tant des bénévoles que de nouveaux habitants et notamment des jeunes, avec des enfants pour rajeunir un peu la moyenne d'âge. Il y a de la place et vous êtes les bienvenus, faites passer le message....


 

 

 

Michelle et Thomas avec leur formidable énergie et toute l'équipe quelques minutes avant notre départ, vraiment une semaine, c'est trop court...
Michelle et Thomas avec leur formidable énergie et toute l'équipe quelques minutes avant notre départ, vraiment une semaine, c'est trop court...Michelle et Thomas avec leur formidable énergie et toute l'équipe quelques minutes avant notre départ, vraiment une semaine, c'est trop court...

Michelle et Thomas avec leur formidable énergie et toute l'équipe quelques minutes avant notre départ, vraiment une semaine, c'est trop court...

Le programme de la semaine...

Le programme de la semaine...

C'est un endroit magnifique, plutôt isolé, très sec, avec des hivers plutôt frais avec de bonnes gelées la nuit, c'est à 1700 mètres d'altitude, et des étés (normalement) assez pluvieux.

Deux petites sources l'alimentent en eau, mais ces derniers temps après deux ans de sècheresse, elles commencent à tarir, et ça commence à poser des problèmes à la petite communauté. Il faut rationner les douches, les plantes de la nursery passent en premiers (les plantes et les enfants d'abord, c'est bien connu). Mais ils vont trouver des solutions, c'est sur, c'est juste un moment dur à passer. Et puis la saison des pluies arrive, en espérant qu'elle ne soit pas "squizzée" comme l'année dernière.

En tout, la ferme s'étend sur 120 hectares, avec une quarantaine bien plats et avec une bonne épaisseur de sol, le reste en prairie rocailleuse parfaite pour les animaux.

Le Free state porte bien son nom, des grands espaces et encore des grands espaces, just beautifull...Le Free state porte bien son nom, des grands espaces et encore des grands espaces, just beautifull...
Le Free state porte bien son nom, des grands espaces et encore des grands espaces, just beautifull...

Le Free state porte bien son nom, des grands espaces et encore des grands espaces, just beautifull...

Il y a une grande nursery d'environ 800 mètres carrés, ainsi que deux petites serres semi enterrées (Walipini) qui permettent d'éviter les gelées et un jardin potager d'un peu plus de 1000 mètres carrés.

Beaucoup de techniques permaculturelles sont utilisées sur la ferme. Le jardin est cultivé selon la méthode "bio intensive" de John Jeavons. On y prépare le compost selon la méthode "Berkeley" et on y utilise les micro-organisme efficace (EM) pratiquement partout. On y utilise aussi des préparations bio-dynamiques.

Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...
Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...

Petit diaporama, c'est tellement beau les plantes...

EM, vous connaissez ? c'est magique...EM, vous connaissez ? c'est magique...

EM, vous connaissez ? c'est magique...

Depuis un peu plus d'un an, un gros boulot à déjà été fait, des marres ont été creusées, ainsi que des bessières (Swales) pour garder l'eau de pluie sur la ferme, et plusieurs centaines d'arbres fruitiers et autres ont été plantés, principalement le long des bessières. Nous sommes allés planter tous ensemble 7 pommiers à la mémoire de Bill Mollison, décédé juste avant notre arrivée sur la ferme. Dans cinq ans la ferme aura changé du tout au tout, miracle de la permaculture... Cette environnement difficile, aride et pauvre, laissera bientôt la place à une abondante forêt fruitière, à un grand jardin potager à la terre riche et fertile...

Un endroit idéal pour montrer l'efficacité de la permaculture.

On peut voir la ferme en contrebas, avec les bessières (swales) bien visibles.
On peut voir la ferme en contrebas, avec les bessières (swales) bien visibles.On peut voir la ferme en contrebas, avec les bessières (swales) bien visibles.

On peut voir la ferme en contrebas, avec les bessières (swales) bien visibles.

Waaipoort, un écovillage en formation, et un future centre majeur pour la permaculture en Afrique du sud.
Séance plantation à la mémoire de Bill Mollison.
Séance plantation à la mémoire de Bill Mollison.Séance plantation à la mémoire de Bill Mollison.
Séance plantation à la mémoire de Bill Mollison.

Séance plantation à la mémoire de Bill Mollison.

Il y a aussi 6 vaches sur la ferme, dont deux veaux. Deux autres vaches encore vont bientôt mettre bas. Et puis il y a aussi trois chevaux "rescue" (l'un d'entre eux à eu une oreille arrachée par une cloture en barbelée), qui pour l'instant ne sont pas prêt pour le travail aux champs, ni même pour être monté. Mais on est sur que grâce aux soins très attentionnés d'Yvette, ils vont vite reprendre confiance en le genre humain.

N'oublions pas la cinquantaine de magnifiques poules, ainsi que l'oie et le jarre et leurs petits oisons tout juste sortis des oeufs.

Et puis aussi de magnifique mantes religieuses...

Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?
Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?

Les animaux de la ferme.... Une ferme sans animaux, est-ce vraiment une ferme ?

Durant cette semaine nous avons participé dans la joie et la bonne humeur à la construction d'une maison en boudins de terre. Les sceaux montent et descendent dans un rythme tranquille entre les blagues des uns et des autres.

Cette maison sera destinée au stockage des graines. Bien isolé et avec une grosse masse thermique, la température y est à peu près constante tout au long de l'année.D'autres maisons de ce type sont prévues. Notamment une pour accueillir les futures volontaires.

La future seed house, construction en boudin de terre, qui sera ensuite couverte d'un mélange terre-chaux et paille...
La future seed house, construction en boudin de terre, qui sera ensuite couverte d'un mélange terre-chaux et paille...
La future seed house, construction en boudin de terre, qui sera ensuite couverte d'un mélange terre-chaux et paille...
La future seed house, construction en boudin de terre, qui sera ensuite couverte d'un mélange terre-chaux et paille...

La future seed house, construction en boudin de terre, qui sera ensuite couverte d'un mélange terre-chaux et paille...

Waaipoort, un écovillage en formation, et un future centre majeur pour la permaculture en Afrique du sud.
Waaipoort, un écovillage en formation, et un future centre majeur pour la permaculture en Afrique du sud.
Waaipoort, un écovillage en formation, et un future centre majeur pour la permaculture en Afrique du sud.
Allez tapes Aurélie, vas y, faut tasser !!Allez tapes Aurélie, vas y, faut tasser !!

Allez tapes Aurélie, vas y, faut tasser !!

Thomas est une pointure en permaculture, il est enseignant et donne des PDC, cette semaine passée en bénévolat aura été riche d'enseignement. Il réalise aussi des systèmes générateurs de vortex, avec de grandes vasques réalisée en diverses matériaux.

http://thomaslindersconsulting.blogspot.co.za/p/about-me.html

Il faut se décider, Thomas...
Il faut se décider, Thomas...

Il faut se décider, Thomas...

On aura aussi repiqué des petits arbrisseaux, dans des pots construits maison, à partir de gros tuyaux PVC. ça donne des pots bien hauts pour le développement des racines, pas cher, et réutilisables de nombreuses fois.

On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...
On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...
On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...

On coupe un cylindre d'environ 25 cm de hauteur, on le coupe aussi dans le sens de la longueur, et on coupe un petit anneau qui va serrer le tout. Au moment de planter on retire l'anneau, et on peut ouvrir le cylindre pour retirer la calotte de terre et planter...

Découpe de tuyaux et assemblage des triangles pour les fenêtres de la future seed house. Aurélie l'a échappée belle, je l'aurai la prochaine fois....
Découpe de tuyaux et assemblage des triangles pour les fenêtres de la future seed house. Aurélie l'a échappée belle, je l'aurai la prochaine fois....
Découpe de tuyaux et assemblage des triangles pour les fenêtres de la future seed house. Aurélie l'a échappée belle, je l'aurai la prochaine fois....
Découpe de tuyaux et assemblage des triangles pour les fenêtres de la future seed house. Aurélie l'a échappée belle, je l'aurai la prochaine fois....

Découpe de tuyaux et assemblage des triangles pour les fenêtres de la future seed house. Aurélie l'a échappée belle, je l'aurai la prochaine fois....

Le vendredi, 2 jours avant notre départ, Thomas nous a emmené faire une petite visite des alentours, on est allé vérifier l'écoulement des sources, car les réservoirs étaient presque à sec. Et en effet, l'une des sources avait un débit très faible, après deux ans sans pluie, c'est plutôt normal. La ferme aurait sans doute besoin de plus gros réservoir pour stocker plus d'eau, et peut être à terme d'un puits. Mais ici il faut aller chercher l'eau à plus de 100 mètre et le coup d'un tel forage est assez important.

Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...
Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...
Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...

Petite promenade avec Thomas, on vérifie la source car ça coule vraiment doucement...Et puis on aprécie la vue à partir des hauteurs...

Et puis on est partis faire une petite visite des grottes alentours, avec les vieilles peinture des Bushmen, certaines ont sans doute plus de milles ans, alors que d'autres sont plus récentes, 200 ans environs.

On y trouve beaucoup d'animaux, des signes magiques, des scènes de guerre, on y voit aussi des blancs avec leur chapeau, on peut même reconnaître les signes du masculins et du féminin...

Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.
Petit diapos de peintures rupestres.

Petit diapos de peintures rupestres.

Scéance narcissique, les plus beaux...
Scéance narcissique, les plus beaux...
Scéance narcissique, les plus beaux...
Scéance narcissique, les plus beaux...
Scéance narcissique, les plus beaux...
Scéance narcissique, les plus beaux...

Scéance narcissique, les plus beaux...

Enfin voilà, on aura passé une semaine superbe ici à Waaipoort, vraiment un chouette endroit. De très belles rencontres, un accueil généreux. On espère revenir un de ces jours.

Merci à vous les amis et à la revoyure.

N'hésitez pas à consulter la page facebook :

https://www.facebook.com/groups/www.waaipoort.co.za/

Dans le mois à venir, on va monter un petit film pour compléter l'article.

On finit ici par un petit gag rigolo, 4 secondes et oups le pain !!!

Oups le pain !!!

Commenter cet article